Le placement dans l’immobilier est toujours très avantageux. Cependant, pour qu’il soit également rentable, l’étape de la vérification avant l’acquisition ne doit pas se faire à la légère. En effet, il est nécessaire de bien contrôler l’état de la maison et effectuer des visites inopinées sur les lieux. Il est également essentiel de poser toutes sortes de question au propriétaire ou au vendeur pour éviter les mauvaises surprises. Dans tous les cas, voici quelques points qu’il sera nécessaire d’examiner durant les séances de vérification.

L’environnement de l’immeuble

En premier lieu, si vous prévoyez acheter un bien immobilier, analysez son environnement. C’est-à-dire, regarder si le bien est parfaitement positionné géographiquement et qu’il est bien valorisé. Une maison aura plus de valeur dans le futur ou aura un bel indice de prix de location s’il se trouve dans un endroit prisé par les consommateurs. Il est mieux également, de choisir une maison qui soit à proximité d’une zone économique, desservie par des systèmes de transports et où les établissements d’enseignement ne sont pas loin. Il serait préférable également de choisir une maison qui soit proche d’un parc de verdure et qui bénéficie d’un véritable plan d’urbanisme. Ensuite, voyez comment sont les voisins et la situation des emplacements de parking. Concernant les papiers de la maison, il faut savoir être très pertinent dans les questions et l’analyse du bien. Il est possible de les papiers administratifs du bien contiennent des vices, que ce soit concernant le permis de construire ou les données fiscales. Ces vices peuvent également être d’ordre technique. Dans ce cas, il est conseillé de faire appel à un diagnostiqueur avant l’achat.

Les dépenses liées à l’immeuble et les impôts

Mis à part les paperasses administratives, il sera nécessaire d’identifier avec minutie les différentes charges occasionnées par le bien. Cela concerne entre autres, les taxes appliquées au bien, les travaux à prévoir ou encore les cotisations et les dépenses dont il faut s’acquitter si le bien est géré en copropriété. Enfin, pensez à voir et à revoir si possible, la qualité de l’intérieur de la maison. Les éventuels soucis à la cave, des murs, des plafonds, etc. peuvent devenir des charges supplémentaires dont il faut prévoir.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

© 2017 emeraude-prestige-immobilier.fr KLEO Template a premium and multipurpose theme

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?